Compte Personnel de Formation (C.P.F)

Entré en vigueur en 2015, le C.P.F remplace le Droit Individuel à la Formation.

Principale différence avec le DIF : il suit chaque individu tout au long de sa carrière. Il est ouvert dès l’âge de 16 ans (dès 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage). Contrairement au DIF, les droits acquis chez un employeur sont transférables chez un autre employeur, et conservés lors des périodes de chômage.

Avec le C.P.F, le salarié peut accumuler jusqu’à 150 heures de formation en 9 ans, contre seulement 120 heures pour le DIF. De plus, alors que les droits du DIF s’éteignaient au bout de 2 ans en cas de changement d’entreprise ou de perte d’emploi, le C.P.F suit le salarié tout au long de sa vie professionnelle, même lorsqu’il se retrouve au chômage ou bien lorsqu’il change d’emploi.

Mais attention : à la différence du DIF pour lequel il n’existait pas de restriction au niveau du choix des formations, le C.P.F est réservé aux parcours qualifiants : formations certifiantes inscrites au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), CQP (certificat de qualification professionnelle), etc.

Vous souhaitez l'intervention d'ISEC  pour accompagner votre entreprise et vos salariés à la prise en main du C.P. F contactez-nous afin de voir ensemble sa mise en place.

Les commentaires sont fermés.